1988: débat présidentiel François Mitterrand / Jacques Chirac | Archive INA Télécharger

Envoyer à vos amis
Ajouter
  • 4 avr. 2017

  • Abonnez-vous http://bit.ly/inapolitique 28/04/1988 Avant le second tour de l'élection présidentielle, débat entre les candidats Jacques CHIRAC et François MITTERRAND au studio 101 de la Maison de la Radio, présenté par Michèle COTTA et Elie VANNIER. - thèmes abordés : politique intérieure et institutions. Michèle COTTA demande aux deux candidats s'ils en sont encore au temps de la cohabitation. - François MITTERRAND : "Une campagne électorale ne permet pas tout... Pendant le temps qui nous a été donné, nous avons veillé aux intérêts de la France... Ensuite, pour la campagne électorale... on reprend une certaine liberté... Il est normal que le débat ait lieu". - Jacques CHIRAC : "C'est vrai que la cohabitation était inévitable... Le gouvernement a pu assumer ses responsabilités et il en porte la responsabilité". - François MITTERRAND : "En réalité, monsieur le premier ministre, on ferait peut être mieux de dire que dans la lutte contre le chômage, il y a eu continuité dans l'échec..." - Jacques CHIRAC : "Nous n'avons pas tous échoué de la même façon", François MITTERRAND répond ironiquement et d'un ton assez hautain : "depuis mars 87 il y a eu une diminution du chômage" - François MITTERRAND : "Je continue de vous appeler Monsieur le Premier Ministre puisque c'est comme ça que je vous ai appelé pendant deux ans et que vous l'êtes. J'ai constaté que vous aviez de très réelles qualités, vous n'avez pas celle de l'impartialité, ni du sens de la justice dans la conduite de l'état" Images d'archive INA Institut National de l'Audiovisuel http://www.ina.fr #INA #Politique

Commentaires

  • Vladi poupou
    Vladi poupou il y a 2 ans

    Ayant 28 ans je n'ai jamais vu un débat aussi classe, courtois (presque) sans coupure de parole , je me rend compte qu'aujourd'hui c'est du n'importe quoi, de la bagarre de bac à sable

  • Vic
    Vic il y a 1 an (modifié)

    La plupart des français assistant à ce débat si élégant, sont admiratifs devant le prestance et le charisme de ces deux charmants personnages. Ce phénomène est la triste démonstration de notre fonctionnement démocratique, qui ne repose que sur les qualités oratoires des dirigeants et nullement sur leurs capacités réelles à diriger un pays multimillénaire comme la France. Ils ne sont pas portés au pouvoir en étant sélectionnés sur leurs talents de gestionnaires et de spécialistes, mais sur leur capacité à convaincre la masse par l'art de la parole : parmi les nombreux dévoiements de la démocratie, le plus terrible est sans doute la substitution du gouvernement de la rhétorique à celui de la sagesse. Les effets de cette maladie politique sont d'ailleurs observables : il suffit de voir sous cette vidéo, la foule de commentaires s'extasiant devant la classe et l'habileté langagière de ces deux rhéteurs, sans questionner leur expertise en quelconque domaine que ce soit.

  • Juliette S
    Juliette S il y a 3 ans

    Qu'on soit d'accord avec eux ou pas, ils faut bien leur reconnaître une chose : ils savaient se tenir.

  • La Mouche -Saja-
    La Mouche -Saja- il y a 1 an

    Mais vous avez tout à fait raison monsieur le premier ministre

  • Shine603
    Shine603 il y a 3 ans (modifié)

    Selon moi Chirac était un homme politique très habile ces années-là ça ne fait aucun doute, mais Mitterrand avait déjà une écrasante expérience et n'a jamais vraiment été inquiété. "Quand Chirac vient me voir à l'Élysée, il monte avec ses idées et redescend avec les miennes" disait-il.

  • WahranRai
    WahranRai il y a 1 an

    2 grands hommes qui incarnaient et aimaient la France.

  • Madjid Benhammouda
    Madjid Benhammouda il y a 3 ans

    j'ai l'impression que tout le monde parlait parfaitement le français à cette époque .. mdr aujourd'hui c'est autre chose

  • Karim maguella
    Karim maguella il y a 1 an

    Reposez en paix Messieurs 🙏🏽

  • Aymeric Le Martelot
    Aymeric Le Martelot il y a 1 mois

    Aussi trivial qu aujourd'hui finalement, mais avec un semblant de courtoisie qui ne dupe que les ploucs 😊 😚😚

  • Tylleman JG
    Tylleman JG il y a 1 an

    Je ne peux pas m'empêcher de regretter cette époque où les débats se faisait entre gentlemen, dans une ambiance calme (pas comme les derniers débats). Je crois que ce qui manque le plus à notre génération c'est vraiment ce calme, pour prendre le temps de réfléchir à ce que les candidats proposent (ceux-ci ne peuvent s'empêcher de nous bombarder d'infos anxiogènes, tout étant bon pour être élu). Enfin, ce n'est que mon avis bien sûr !

  • pheliper gerald
    pheliper gerald il y a 1 an

    Les journalistes avaient du respect !

  • Alexis Polenne
    Alexis Polenne il y a 1 an

    Allez, pour oublier la mort de l'ancien président Chirac, je me refait cet débat mythique !

  • 19olivier72
    19olivier72 il y a 1 an

    Je donnerais tout ce que j'ai au monde pour voir la tronche de Chirac lorsque Mitterrand lui balance "Vous avez tout à fait raison Monsieur le Premier Ministre !"

  • Reynald Parisel
    Reynald Parisel il y a 2 ans

    "Vous avez tout à fait raison M. le Premier Ministre" KO de Chirac = réélection de Mitterrand

  • Ismael BENCHIKHA
    Ismael BENCHIKHA il y a 2 ans

    on voit vraiment que le niveau structuré des arguments et la connaissance des dossiers et la maîtrise de soi était largement supérieure il y a 30 ans.

  • Loxias
    Loxias il y a 1 an (modifié)

    J'avoue que dans le moment de tension sur la Nouvelle Calédonie,à partir de

  • Nick Curran
    Nick Curran il y a 1 an (modifié)

    J’habite aux États-Unis et j’ai regardé ce débat dans mon cours de français quand j’avais 17 ans.  À ce moment-là je n’ai pas compris beaucoup.  Maintenant, seulement trente-et-un plus tard, je comprends tous.  Peut-être avant que je mourirai je parlerai français couramment 😊

  • Mathis Duchene
    Mathis Duchene il y a 3 mois

    C’est si calme 😍

  • Maxime Dobes
    Maxime Dobes il y a 3 ans

    A cette époque, Macron avait 11ans 😂😂

  • Pk ParceQue
    Pk ParceQue il y a 1 an

    J’adore leur façon de s’exprimer. Quelle classe !